Syrie: Total sera affecté par les sanctions pétrolières

Avec Reuters

— 

Les sanctions de l'Union européenne contre Damas auront un impact sur les activités syriennes de Total mais le groupe maintient sa production sur place pour le moment, a déclaré ce vendredi un porte-parole du groupe pétrolier français. L'Union européenne a imposé ce vendredi des sanctions à l'encontre de trois compagnies pétrolières syriennes, afin d'accroître la pression financière sur le régime du président Bachar al-Assad.

La décision vise la société nationale, la Syria Trading Oil (Sytrol), la General Petroleum Cororation et Al Furat Petroleum Company. Parmi les firmes sanctionnées figurent aussi des sociétés accusées par l'UE de fournir des données à un centre de recherche qui soutient la répression des dissidents syriens.

«Il y aura un impact sur notre production en Syrie», a déclaré le porte-parole. Total dispose en Syrie d'une coentreprise avec le groupe SPC, qui n'est pas visé par les sanctions de l'Union.