Syrie: L'OCI demande l'arrêt du recours excessif à la force

Reuters

— 

L'Organisation de la coopération islamique (OCI) exhorte Damas à "cesser de recourir à la force de façon excessive" contre les citoyens syriens, dans un communiqué publié mercredi à l'issue d'une réunion en Arabie Saoudite.

Un peu plus tôt, le secrétaire l'OCI, qui regroupe 57 Etats, avait déclaré s'opposer à une réponse internationale à la crise syrienne, précisant qu'il tenterait de la résoudre en interne.

Réunion sur la répression syrienne

"Nous désirons préserver la sécurité et la stabilité de la Syrie", a déclaré Ekmeleddin Ihsanoglu à Djeddah, siège de l'organisation.

"Nous insistons sur notre rejet d'une internationalisation de la crise syrienne et sur notre volonté de travailler à sa résolution en interne, au sein de la famille islamique représentée par l'OCI", a-t-il ajouté.

Il s'exprimait à l'occasion d'une réunion consacrée à la répression des manifestations hostiles au président Bachar al Assad en Syrie. Cette répression a fait plus de 3.500 morts et entraîné une série de condamnations et de sanctions contre Damas, notamment de la part de la Ligue arabe.