Syrie: Sept soldats tués par des déserteurs

Reuters

— 

Sept soldats syriens ont été tués ce mercredi dans des affrontements avec des déserteurs à Dael, ville du sud du pays, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

Des heurts ont éclaté lorsque les forces de sécurité ont tenté d'avancer dans la ville à l'aube. Les affrontements se sont poursuivis dans l'après-midi.

"Deux véhicules des forces de sécurité ont explosé. Sept soldats ont été tués", a indiqué Rami Abdel Rahman, président de l'Observatoire.

Environ 3.500 personnes tuées

Dix-neuf personnes ont été blessées dans les affrontements et quatre d'entre eux se trouvent dans un état grave.

Dans le nord de la Syrie, au moins six civils ont été tués par balles ce mercredi lors de la dispersion par l'armée d'une manifestation antigouvernementale dans la ville d'Idlib, selon l'Observatoire, dont le siège est à Londres.

Depuis le début de la répression du mouvement de contestation du régime du président Bachar el-Assad, plus de 3.500 personnes ont été tuées en Syrie, selon l'Onu.