Turquie: Un Libyen abattu après avoir blessé deux personnes à Istanbul

FUSILLADE Sa voiture était immatriculée en Syrie, selon le ministre de l'Intérieur turc...

© 2011 AFP

— 

La voiture avec laquelle l'homme armé qui a ouvert le feu mercredi dans un quartier historique et touristique d'Istanbul est arrivé sur les lieux de son acte est immatriculée en Syrie, a affirmé le ministre turc de l'Intérieur, Idris Naim Sahin, cité par l'agence de presse Anatolie.
La voiture avec laquelle l'homme armé qui a ouvert le feu mercredi dans un quartier historique et touristique d'Istanbul est arrivé sur les lieux de son acte est immatriculée en Syrie, a affirmé le ministre turc de l'Intérieur, Idris Naim Sahin, cité par l'agence de presse Anatolie. — Bulent Kilic afp.com

La voiture avec laquelle l'homme armé qui a ouvert le feu mercredi dans un quartier historique et touristique d'Istanbul est arrivé sur les lieux de son acte est immatriculée en Syrie, a affirmé le ministre turc de l'Intérieur, Idris Naim Sahin, cité par l'agence de presse Anatolie.

«Le véhicule avec lequel le suspect est arrivé sur les lieux a été retrouvé. Il porte une plaque s'immatriculation syrienne. Il appartient à quelqu'un d'autre, les liens ne sont pas très clairs», a déclaré Idris Naim Sahin.

Un homme armé, muni d'un fusil à pompe, qui a ouvert le feu mercredi dans un quartier historique et touristique d'Istanbul, blessant deux personnes, a été tué lors d'une opération de la police, ont rapporté les chaînes de télévision, citant la police. L'homme, qui aurait réussi à pénétrer dans le palais ottoman de Topkapi, haut lieu touristique de la métropole, sur la rive asiatique de la métropole, a échangé des tirs avec les forces de sécurité, arrivés en nombre sur place.