Quatre ans pour le Dr de Jackson

— 

Reconnu coupable de « négligence criminelle » le 7 novembre dernier, il a reçu sa sentence hier. Le Dr Conrad Murray, médecin de Michael Jackson, a été condamné à quatre ans de prison ferme pour « homicide involontaire » après la mort du chanteur, décédé en juin 2009. Soit la peine maximale prévue. La Cour supérieure de Los Angeles a estimé que la mort du « Roi de la pop », à 58 ans, n'étaient pas due simplement à un malheureux accident, mais qu'une « série de décisions prises par le Dr Murray » avait « mis en danger son patient ». Le Dr Murray administrait notamment à Michael Jackson du Propofol, sédatif utilisé en milieu hospitalier, en guise de somnifère.Anne Kerloc'h