La Libye impose désormais un visa aux Egyptiens

Reuters

— 

Les nouvelles autorités de Tripoli ont annoncé aux Egyptiens qu'un visa était désormais nécessaire pour entrer en Libye, rapporte ce mercredi l'agence de presse officielle égyptienne Mena.

L'Egypte avait imposé des restrictions aux déplacements des Libyens lors de la révolte qui a renversé le régime de Mouammar Kadhafi. De nombreux Libyens avaient alors tenté de franchir la frontière égyptienne pour échapper aux fidèles du «Guide». Depuis la chute du régime Kadhafi, le gouvernement égyptien a maintenu l'obligation de visa. Selon des responsables aéronautiques égyptiens cités par Mena, les nouvelles mesures s'inscrivent «dans le cadre du renforcement mutuel des procédures entre l'Egypte et la Libye concernant l'entrée des ressortissants des deux pays».

Avant le «printemps arabe», Libyens et Egyptiens pouvaient aller et venir relativement librement, ce qui facilitait la vie des millions d'Egyptiens travaillant dans la Libye de Kadhafi, riche en pétrole mais à court de main-d’œuvre.