La Turquie rejette l'aide de l'Iran pour son nucléaire civil

Avec Reuters

— 

La Turquie n'a pas l'intention de demander l'aide de l'Iran pour construire une centrale nucléaire, a affirmé ce mercredi le ministre turc de l'Energie au lendemain d'une offre de service iranienne.

«L'Iran est un voisin important. Nous échangeons avec eux du pétrole et du gaz mais nous ne prévoyons pas actuellement de coopération dans le secteur des centrales nucléaires», a indiqué le ministre de l'Energie, Taner Yildiz, à la presse.La Turquie a d'ambitieux projets dans le nucléaire civil et est en négociations avec des entreprises russes et japonaises pour les mener à bien.

Mohammad Javad Larijani, un haut conseiller diplomatique du Guide suprême Ali Khameini, avait déclaré mardi que l'Iran était prêt à partager sa technologie nucléaire avec des pays voisins, citant la Turquie.