Libération des otages français du Yémen - LIVE: L'avion des ex-otages est arrivé à Villacoublay

20minutes.fr

— 

Les trois otages français du Yémen après leur libération, le 14 novembre 2011 à Mascate, Oman.
Les trois otages français du Yémen après leur libération, le 14 novembre 2011 à Mascate, Oman. — MOHAMMED MAHJOUB/AFP PHOTO
20h52: Réactions au siège de l'association Triangle, dont sont membres les trois ex-otages:
20h45: L'avion des otages s'est posé à Villacoublay
Alain Juppé a accueilli les trois ex-otages à leur descente de l'appareil, vers 20h35.
20h25: Les otages sont attendus à 20h50 ce lundi soir à l'aéroport militaire de Villacoublay
C'est ce qu'a indiqué Alain Juppé, sur France 3.
19h55: La question de la rançon reste toujours floue dans ce type d'affaires...
17h57: Un député demande une commission d'enquête sur les libérations d'otages
Jean-Jacques Candelier, député du groupe Gauche démocrate et républicaine, a déposé «une demande de commission d'enquête sur l’action du Gouvernement en matière de libération des otages français détenus à l’étranger». Le député veut que soient rendus publics les principes d'interventions et règles de négociations avec les ravisseurs. Jean-Jacques Candelier a par ailleurs demandé que soient éclaircies les circonstances de la mort d’Antoine de Léocour et de Vincent Delory, otages français tués au Niger en janvier.
16h35: Les otages sont attendus ce soir à Paris
L'arrivée des 3 otages est prévue ce soir ou dans la nuit, selon les autorités françaises. Ils atterriront sur la base aérienne de Villacoublay dans les Yvelines.
14h12: La France nie avoir payé une rançon
«Vous connaissez la position de la France: Nous ne payons pas de rançon», a affirmé Bernard Valero, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Une source tribale a répété qu'une rançon avait été payée. La somme, d'un montant de plusieurs millions de dollars, pourraient avoir été payée par un homme d'affaire yéménite vivant à Oman
12h49: Les otages «très heureux d'être enfin libres et de pouvoir retourner dans nos familles»
Les trois otages ont remercié les autorités omanaises par la voix de l'homme du groupe. Celui-ci a lu un communiqué indiquant qu'ils sont tous «très heureux d'être enfin libres et de pouvoir retourner dans nos familles».«Ils sont en bonne santé et vont rentrer en France. Nous remercions le sultan Qabous d'Oman pour ses efforts», a ajouté l'ambassadrice de France à Oman, Malika Berak, qui les a accueillis à leur descente de l'avion..
12h17: Les trois humanitaires en route pour la France
Les trois otages ont quitté Oman pour la France à bord d'un avion spécial français, selon Le Parisien.
11h10: Les otages sont arrivés à Mascate
Les trois humanitaires libérés dimanche sont arrivés à l'aéroport militaire de Mascate, capitale d'Oman.
10h45: «Un immense soulagement, une grande joie»
Christian Lombard, dirigeant de l'association Triangle, a dit son émotion sur BFM TV, sans cependant pouvoir donner de détails sur la libération et l'état de santé des ex-otages.


Les otages français libérés sont en bonne santé par BFMTV
8h15: Les ex-otages en route vers le sultanat d'Oman
Les trois ex-otages français ont été transférés vers le sultanat d'Oman, d'où ils devaient regagner la France, a annoncé un chef tribal ayant contribué à leur libération.
8h: Rapatriés à Paris d'ici mercredi
Le dirigeant de Triangle, Christian Lombard, a déclaré sur France Info que ses employés devraient être rapatriés d'ici mercredi à Paris. Il a dit par ailleurs ignorer si une rançon avait été versée. «On n'a aucun détail sur la manière dont ça s'est passé», a-t-il dit.