La Ligue arabe exclut la Syrie de ses activités

Avec Reuters

— 

La Ligue arabe, dont les ministres des Affaires étrangères sont réunis au Caire, a décidé samedi d'exclure les délégations syriennes de ses activités aussi longtemps que Damas n'appliquera pas les conditions de son plan de paix, a rapporté la chaîne Al Djazira. De source proche de la Ligue, on indiquait que l'organisation panarabe comptait, lors de sa réunion, suspendre la Syrie. Selon le Premier ministre du Qatar, la Ligue arabe a décidé samedi de demander à ses membres de retirer leurs ambassadeurs en poste à Damas, et elle va imposer des sanctions économiques et politiques contre la Syrie.

Selon les Nations unies, la répression du mouvement de contestation, qui a débuté en mars en Syrie, a fait dans les 3.500 morts. Le président syrien, Bachar al Assad, a poursuivi la répression militaire en dépit du plan de paix arabe présenté le 2 novembre.