Des dizaines de personnes ont été tuées et au moins 100 blessées lors d'une série d'attaques vendredi soir dans la ville de Damataru, dans le nord-est du Nigeria, ont indiqué samedi des témoins.
Des dizaines de personnes ont été tuées et au moins 100 blessées lors d'une série d'attaques vendredi soir dans la ville de Damataru, dans le nord-est du Nigeria, ont indiqué samedi des témoins. — Pius Utomi Ekpei afp.com

Monde

Nord du Nigeria: Des dizaines de morts vendredi à Damaturu après des attaques

Des dizaines de personnes ont été tuées et au moins 100 blessées lors d'une série d'attaques vendredi soir dans la ville de Damataru, dans le nord-est du Nigeria, ont indiqué ce samedi des témoins. Les assaillants ont attaqué à la bombe un quartier général de la police, trois postes de police et plusieurs églises de la ville de Damaturu, après une série d'attaques, également vendredi, dans une autre ville du nord-est nigérian, Maiduguri, selon des habitants.

Un avocat cherchant un ami disparu s'est rendu samedi à l'hôpital de Damaturu. Il a affirmé avoir compté 60 corps à la morgue. «J'ai vu 60 cadavres à l'hôpital, tous emmenés hier (vendredi) après les attaques», a indiqué à l'AFP par téléphone l'avocat, qui a souhaité conserver l'anonymat. «Je suis ici pour chercher un ami qui n'est pas revenu chez lui hier (vendredi)», a-t-il ajouté. Selon lui, de nombreux habitants, qui sont sans nouvelle de proches, se pressaient à l'hôpital.

L'hôpital général de Damaturu est en outre «plein de personnes ayant été blessées lors des attaques», a ajouté un responsable du gouvernement local, sous couvert de l'anonymat. «Je dis qu'il y a des centaines de blessés, ce n'est pas sous-estimé. Il y a des blessés partout», a-t-il ajouté. Les assaillants ont attaqué des postes de police et des églises avant d'engager le combat avec les forces de sécurité.