Israël s'entraîne contre une attaque

— 
Un exercice militaire, hier à  Holon.
Un exercice militaire, hier à Holon. — E. NIR / REUTERS

Les autorités israéliennes ont organisé hier dans le centre du pays un important exercice de défense civile destiné à préparer la population à une attaque de missiles. Cet entraînement intervient alors que se multiplient les spéculations sur une attaque contre l'Iran, soupçonné de vouloir acquérir l'arme nucléaire. Les sirènes d'alerte aérienne ont retenti dans la région de Tel-Aviv, où les services de secours ont été mobilisés. Des soldats et des ambulanciers, certains portant des tenues de protection contre les attaques chimiques, ont participé à cet exercice qui, a précisé l'armée, « s'inscrivait dans le cadre normal du programme mis au point pour l'année 2011 et n'avait rien à voir avec les événements actuels ». Israël a également annoncé que son armée de l'air venait d'achever une semaine d'exercices en Sardaigne. Selon la presse israélienne, le Premier ministre Benyamin Netanyahou chercherait à obtenir le feu vert de son gouvernement à une attaque contre les installations nucléaires iraniennes. Barack Obama a dit avoir évoqué le dossier iranien hier avec Nicolas Sarkozy en marge du sommet du G20 et vouloir « maintenir une pression sans précédent sur l'Iran pour qu'il remplisse ses obligations », alors que l'Agence internationale de l'énergie atomique doit rendre public un rapport sur le programme nucléaire iranien la semaine prochaine.