Libye: Saïf al Islam chercherait toujours à fuir la Libye, selon la CPI

Reuters
— 

La Cour pénale internationale (CPI) continue à recevoir des informations selon lesquelles Saïf al Islam Kadhafi pourrait chercher à fuir la Libye avec l'aide de mercenaires, a indiqué mercredi son procureur en chef, Luis Moreno-Ocampo.

La CPI, poursuit-il dans un texte rédigé en vue d'un discours devant le conseil de sécurité, enquête en outre pour déterminer si son père Mouammar, tué après sa capture le 20 octobre, et le chef des renseignements Abdallal al Senoussi ont ordonné des viols massifs.

«Il y a des allégations de crimes commis par les forces de l'Otan, des allégations de crimes commis par les forces liées aux CNT (Conseil national de transition) (...) et des allégations de crimes commis par les forces fidèles à Kadhafi. Ces allégations seront examinées de façon impartiale et indépendante», ajoute-t-il.