Turquie: Le Premier ministre critique le manque de soutien de l'Allemagne

Avec Reuters

— 

Le Premier ministre Tayyip Erdogan accuse l'Allemagne d'avoir abandonné la Turquie en ne soutenant pas plus fermement sa candidature à une intégration dans l'UE et en ne reconnaissant pas les efforts des Turcs pour s'intégrer dans la société allemande.

Cette déclaration fait partie d'un entretien à paraître ce mercredi dans le journal à grand tirage Bild quelques heures avant une rencontre à Berlin avec la chancelière Angela Merkel pour commémorer le 50e anniversaire du pacte ayant permis à des centaines de milliers de travailleurs turcs d'immigrer en Allemagne.

Les relations entre les deux chefs de gouvernement sont tendues en raison des réticences de Merkel concernant l'entrée de la Turquie en Europe. Lors de précédentes visites en Allemagne, Erdogan avait également appelé ses concitoyens à ne pas oublier leurs racines.