Libéria: Démission du chef de la commission électorale

Avec Reuters

— 

Le président de la commission électorale libérienne, James Fromayan, accusé de parti pris par l'adversaire de la présidente sortante Ellen Johnson-Sirleaf, a démissionné quelques jours avant le second tour, le 8 novembre, de l'élection présidentielle.

«J'ai choisi de démissionner pour le bien du Liberia et de manière à ce que le parti CDC de Winston Tubman n'ait aucun prétexte à ne pas participer au second tour», a déclaré à Reuters James Fromayan.

La semaine dernière, Winston Tubman avait menacé de se retirer si la direction de la commission électorale n'était pas remaniée.

James Fromayan affirme n'avoir commis aucun acte délictueux.