La Turquie met fin aux recherches des victimes du séisme

Reuters

— 

Les autorités turques ont mis fin ce week-end aux opérations de recherche des victimes du séisme de magnitude 7,2 qui a frappé le 23 octobre l'Est du pays, faisant 596 morts au dernier bilan.

Le gouvernement a fait savoir qu'il concentrait désormais ses efforts à secourir les milliers de familles privées de toit dans cette région montagneuse et peuplée majoritairement de Kurdes.

A Ercis, la ville la plus touchée par la secousse qui a dévasté la province de Van limitrophe de l'Iran, une partie des commerces ont rouvert leurs portes dimanche.

Le courant a été rétabli dans plusieurs quartiers et un distributeur d'argent automatique a même recommencé à fonctionner.

La vie est toutefois loin d'avoir repris son cours normal dans cette ville de près de 100.000 habitants où une réplique de 5,3 a été ressentie dimanche matin.

L'hiver approche à grands pas, le mercure dégringole la nuit et nombre d'enfants et de personnes âgées tombent malades dans les «camps de toile» installés à la hâte par les ONG à la périphérie d'Ercis.

Selon le site internet du centre de crise du gouvernement, plus de 42.000 tentes ont été distribuées à Van.