Libye: Saïf al Islam Kadhafi demande un avion pour se rendre à la CPI

Avec Reuters

— 

Saïf al Islam, le fils de Mouammar Kadhafi toujours en fuite, demande un avion pour sortir du désert et se livrer à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, a déclaré ce jeudi une source proche du Conseil national de transition (CNT).

Le fils du guide libyen, âgé de 39 ans, a pris la fuite après la capture et la mort de son père, tué il y a une semaine alors qu'il tentait de fuir Syrte. Selon des responsables du CNT, Saïf al Islam Kadhafi a déclaré être prêt à se rendre à la justice, de même que l'ancien chef des services de renseignements du régime déchu, Abdallah al Senoussi. Tous deux sont visés par un mandat d'arrestation international. Ils sont accusés de crimes contre l'humanité pour la réponse sanglante apportée au soulèvement de février. 

Selon la source du CNT, Saïf al Islam n'a pas quitté le pays et a trouvé refuge chez une figure importante des nomades touaregs, qu'il avait aidé financièrement par le passé. «Saïf est inquiet pour sa sécurité», indique la source du CNT. «Il pense que la meilleure solution pour lui est de se rendre.» Toujours selon cette source, Saïf souhaite l'intervention d'un pays tiers - l'Algérie ou la Tunisie - dans un accord qui le conduirait à La Haye. «Il veut qu'on lui envoie un avion. Il veut des garanties», poursuit la source.