Égypte: Deux policiers condamnés pour la mort du militant Khaled Saïd

Avec Reuters

— 

La justice égyptienne a condamné mercredi à une peine de sept ans de prison chacun deux policiers pour le meurtre d'un militant dont la mort avait alimenté la révolte qui devait aboutir à la chute du président Hosni Moubarak, a-t-on appris de source judiciaire. Khaled Saïd, qui était âgé de 28 ans, avait été battu à mort en juin 2010 par les deux policiers, selon la version de l'opposition.

Ses amis avaient créé une page Facebook, intitulée «Nous sommes tous des Khaled Saïd», qui avait contribué à galvaniser les jeunes révolutionnaires qui ont renversé le «raïs» le 11 février dernier.