Selon Alain Juppé, la chute du régime syrien est quasi inéluctable

Reuters

— 

La chute du régime syrien est quasi inéluctable mais prendra du temps, a déclaré ce mercredi le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé.

La France maintiendra la pression au Conseil de sécurité de l'Onu et continuera à discuter avec les pays de la région, en particulier la Turquie, pour faire cesser «une des répressions les plus barbares», a-t-il dit sur France Inter.

Torture

«On torture des enfants, on tue des dizaines et des dizaines de manifestants pacifiques tous les jours», a poursuivi Alain Juppé. «C'est inacceptable et ça se terminera par la chute du régime, de manière quasi inéluctable».

«Malheureusement ça risque de prendre du temps parce que la situation est compliquée, parce qu'il y a un risque de guerre civile entre les communautés syriennes, parce que les pays arabes autour ne souhaitent pas que nous intervenions», a-t-il ajouté. La répression de la contestation contre le régime de Bachar el-Assad a fait plus de 3.000 morts depuis mars dernier, selon les Nations unies.