Libye: Saadi Kadhafi «choqué et outré» par le meurtre de son père

Reuters

— 

Saadi Kadhafi, un des fils de l'ancien dirigeant libyen tué jeudi à Syrte, est «choqué et outré par la violente cruauté» manifestée à l'égard de son père et de son frère Moutassim, rapporte dimanche l'avocat de Saadi Kadhafi.

«Saadi Kadhafi est choqué et outré par la violente cruauté qui a accompagné les meurtres de son père et de son frère», indique Nick Kaufman dans un courriel envoyé à Reuters.

«Les affirmations contradictoires du Conseil national de transition (CNT) excusant ces exécutions barbares et les mauvais traitements infligés aux corps montrent clairement que les personnes liées à l'ancien régime n'auront pas le droit à un procès équitable en Libye et ne recevront pas justice des crimes commis à leur encontre.»

Troisième fils de Mouammar Kadhafi, Saadi, un ancien footballeur et homme d'affaires, a trouvé refuge début septembre à Niamey au Niger.

Agé de 38 ans, il est sous le coup d'une interdiction de voyager et d'un gel des avoirs imposés par les Nations unies en mars dernier.