Monde

Deux Espagnols, un Italien enlevés dans un camp sahraoui en Algérie

Deux coopérants espagnols et un italien ont été enlevés tôt dimanche matin dans un camp de réfugiés sahraouis près de Tindouf, dans l'ouest de l'Algérie, a annoncé le ministère espagnol des Affaires étrangères.

«Deux Espagnols ainsi qu'un Italien ont été enlevés dans le camp de Rabuni», a déclaré un porte-parole du ministère. Il n'a donné aucune précision sur les circonstances de cet enlèvement, indiquant seulement qu'il s'agissait de «coopérants travaillant dans les camps sahraouis».

Le camp de réfugiés sahraouis de Rabuni est situé près de Tindouf, ville algérienne proche du Sahara occidental où sont réfugiés de nombreux Sahraouis.

Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental a été annexé en 1975 par le Maroc. Le Front Polisario, soutenu par l'Algérie, réclame l'indépendance du territoire via un référendum d'autodétermination tandis que le Maroc offre une autonomie sous sa souveraineté, refusant toute indépendance.

De nombreux coopérants espagnols travaillent dans les camps de Tindouf.