L'ONU va voter sur une résolution condamnant la répression au Yémen

Avec Reuters

— 

Le Conseil de sécurité de l'Onu se prononcera ce vendredi sur le projet de résolution qui condamne la répression des manifestations antigouvernementales au Yémen, a-t-on appris de sources diplomatiques. Le vote aura lieu lors d'une séance programmée à 19h00 GMT, a-t-on précisé. La délégation nigériane, qui assure la présidence tournante du Conseil, a confirmé l'information.

Le texte, rédigé par la Grande-Bretagne avec l'aide de la France, des Etats-Unis, de la Russie et de la Chine, demande la signature et la mise en oeuvre d'un accord fondé sur le plan de transition conclu sous l'égide du Conseil de coopération du Golfe (CCG). Le président Ali Abdallah Saleh a refusé de le ratifier à trois reprises au dernier moment. Il souligne en outre «que tous les responsables de violences, d'atteintes aux droits de l'homme et d'exactions devront en rendre compte», sans recommander la saisie de la Cour pénale internationale comme dans le cas de la Libye, ni préciser le cadre juridique.