Pour l'Otan, la mission n'est pas encore complètement achevée

— 

Vers la fin de l'opération Unified protector. Hier soir, le président américain, Barack Obama, a déclaré que la « contribution américaine à la mission de l'Otan en Libye prendra bientôt fin ». Au siège de l'Alliance, à Bruxelles, on se montrait un peu plus prudent. « On se rapproche en effet de la fin, confie un porte-parole à 20 Minutes. Mais il faut s'assurer avant que les menaces sur les populations civiles sont bel et bien finies. » Il faudra donc « un certain nombre de jours » avant que la mission puisse être considérée comme définitivement accomplie. Côté français, le ministre de la Défense, Gérard Longuet, a indiqué que « le dispositif serait allégé », mais qu'il « resterait opérationnel tant que les combats n'auront pas entièrement cessé ». Même son de cloche au quai d'Orsay. Pour Alain Juppé, le ministre des Affaires étrangères, l'opération de l'Otan sera « évidemment » terminée « à partir du moment où le Conseil national de transition proclame la libération du territoire libyen. »Alexandre Sulzer