Décès de la dissidente cubaine Laura Pollan

— 

Laura Pollan, qui fut l'une des fondatrices du mouvement dissident cubain des Dames en blanc, est morte dans un hôpital de La Havane à l'âge de 63 ans, a-t-on appris vendredi auprès de proches.

Enseignante de formation, Laura Pollan souffrait d'une maladie pulmonaire et avait été placée sous assistance respiratoire la semaine dernière.

«Laura vient de mourir», a déclaré à l'agence Reuters une responsable des Dames en blanc.

Laura Pollan était devenue l'une des figures de proue de la dissidence cubaine après l'arrestation de 75 opposants, dont son mari Hector Maseda, lors du «printemps noir» de mars 2003.

Elle avait imaginé ces rassemblements dominicaux de femmes, mères, épouses ou filles, vêtues de blanc et portant des bouquets de glaïeuls pour exiger en silence la libération des membres de leur famille prisonniers politiques.