Pays-Bas: Le cannabis «fort» interdit dans les coffee shops

© 2011 AFP

— 

Le gouvernement néerlandais a annoncé vendredi l'interdiction de la vente dans les coffee shops de cannabis dit «fort», dont la teneur en tétrahydrocannabinol (THC) est supérieure à 15%.

«Après la modification de la loi, les coffee shops ne pourront plus proposer que du cannabis dont la teneur en THC est inférieure à 15%», a déclaré le vice-Premier ministre néerlandais et ministre des Affaires économiques Maxime Verhagen, lors d'une conférence de presse à l'issue du conseil des ministres à La Haye.

«Nous considérons le cannabis avec une teneur en THC supérieure à 15% comme une drogue dure présentant des risques inacceptables» pour la santé, a ajouté le ministre.

Possession de cannabis tolérée

L'intensité des effets «psychoactifs» du cannabis dépend de sa concentration en THC, indique l'Institut Trimbos, auteur d'un rapport utilisé par le gouvernement néerlandais.

Environ 80% du cannabis vendu en 2010 dans les coffee shops néerlandais avait une concentration en THC supérieure à 15%, selon l'Institut Trimbos, la concentration moyenne se situant aux alentours de 16,5%.

L'interdiction devrait entrer en vigueur en mars-avril 2012, le temps que la modification de la loi soit adoptée, a précisé à l'AFP Martin Bruinsma, un porte-parole du ministère néerlandais de la Justice.

Selon le porte-parole, les municipalités auront la possibilité d'ordonner la fermeture de coffee shops vendant du cannabis «fort», une sanction qui pourra s'ajouter à d'éventuelles procédures judiciaires.

La possession, la consommation et la vente au détail de moins de cinq grammes de cannabis, dans quelque 670 coffee shops, sont tolérées aux Pays-Bas depuis 1976, mais la culture et la vente en gros sont, elles, interdites et contrôlées par des groupes criminels.