Russie: Medvedev invite les dirigeants syriens à réformer ou à partir

Reuters

— 

Le président russe Dmitri Medvedev a jugé ce vendredi que les dirigeants syriens devraient quitter le pouvoir s'ils n'étaient pas capables de mettre en oeuvre les réformes promises, rapporte l'agence de presse RIA.

«Nous utilisons nos canaux et nous travaillons activement avec les dirigeants syriens, nous demandons que les dirigeants syriens mettent en oeuvre les réformes nécessaires», a dit Dmitri Medvedev, cité par RIA.

«Si les dirigeants syriens ne sont pas capables de mettre en oeuvre de telles réformes, ils devront se retirer mais cette décision ne se prend pas au sein de l'Otan ou dans quelque pays européen, elle doit être prise par le peuple syrien et par les dirigeants syriens», a ajouté l'hôte du Kremlin.

La Russie et la Chine ont opposé mardi leur veto à une résolution au Conseil de sécurité de l'Onu réclamant l'arrêt de la répression en Syrie.