Grèce: Les conservateurs creusent l'écart, selon un sondage

Reuters
— 

Les conservateurs de la Nouvelle démocratie, principale formation de l'opposition grecque, creusent l'écart avec le Parti socialiste (Pasok) au pouvoir dans les intentions de vote, selon un sondage publié jeudi.

L'enquête réalisée par Public Issue pour la chaîne de télévision Skai les créditent de neuf points d'avance, soit cinq de plus qu'en septembre.

Le mécontentement suscité par les mesures d'austérité drastiques mises en oeuvre pour sortir le pays de la crise de la dette associé à des tensions internes ne facilitent pas la tâche du gouvernement de George Papandréou, qui tente de se conformer aux prescriptions des bailleurs de fonds.

Le mois dernier, une nouvelle taxe immobilière a été adoptée pour convaincre le Fonds monétaire international et l'Union européenne de débloquer les huit milliards d'euros de la sixième tranche de leur plan de sauvetage.

La Nouvelle démocratie est désormais créditée de 31,5% des intentions de vote, tandis que le Pasok tombe à 22,5%.

«Nous constatons un plongeon de 5,5% (pour le Pasok) au cours du dernier mois (...), ce qui fournit une évaluation des mesures prises par le gouvernement», a commenté Yiannis Mavris, directeur de l'institut de sondage, sur l'antenne de Skai TV.

Pour 90% des personnes interrogées, la Grèce va dans la mauvaise direction.