Egypte: Le gouvernement promet d'amender la loi électorale

Avec Reuters

— 

Le gouvernement égyptien a promis ce samedi d'amender la loi électorale, comme le réclamaient de nombreux partis et groupes politiques soucieux d'empêcher que d'anciens membres du parti au pouvoir se présentent aux prochaines élections législatives sous l'étiquette d'indépendants.

Le gouvernement, supervisé par le Conseil suprême des forces armées (CSFA), qui dirige le pays depuis la chute du président Hosni Moubarak le 11 février dernier, n'a pas précisé les changements qu'il comptait effectuer, rapporte l'agence de presse Mena. Les quelque soixante partis et formations, dont les Frères musulmans, avaient donné jusqu'à dimanche au CSFA pour donner une réponse.