Espagne: Le groupe de soutien à l'ETA, Eki, s'auto-dissout

Avec Reuters

— 

L'organisation indépendantiste basque Eki, considérée par la justice espagnole comme un groupe de soutien à ETA, a décidé de se dissoudre, rapporte ce samedi le journal basque Gara.

«La décision a été prise dans la sérénité (...) Le défi auquel est confronté Euskal Herria (le Pays basque) est vaste mais des défis encore plus immenses nous attendent», déclarent deux dirigeants à cette publication qui sert de porte-voix à ETA. Ekin, qui date de 1999, agirait comme organisateur au nom d'ETA, provoquant des manifestations de rue et propageant des message des activistes.

Elle a été interdite en 2001, tout en poursuivant ses activités. Bon nombre de ses dirigeants ont été appréhendés ces dernières années. L'une de ses missions consistait à organiser les «Gudari Eguna», une cérémonie d'hommages aux militants d'ETA tués. La décision de s'auto-dissoudre a été prise la semaine dernière au terme de débats approfondis ouvert au printemps, précise Gara.