Etats-Unis: Des mariages homosexuels pourront être célébrés dans l'armée

Avec Reuters

— 

Les aumôniers de l'armée américaine pourront s'ils le désirent célébrer des mariages homosexuels, selon de nouvelles directives du Pentagone consécutives à l'abrogation de la loi de 1993 qui obligeait les militaires à cacher leurs orientations sexuelles.

Tout aumônier militaire pourra participer s'il le veut à de telles cérémonies privées, que ce soit dans une installation militaire ou civile, à condition que le mariage homosexuel ne soit pas interdit par la législation locale, a précisé ce vendredi le Pentagone.

14.000 militaires renvoyés depuis 1993

Six Etats américains et le district de Columbia autorisent le mariage homosexuel. Trente-neuf Etats l'interdisent expressément. Depuis 1993, plus de 14.000 militaires ont été chassés de l'armée américaine en raison de leur homosexualité affichée.

Le 20 septembre, la loi connue sous le nom de «Don't Ask, Don't Tell» («Ne rien demander, ne rien dire») a été abrogée. Promulguée il y a 18 ans par le président Bill Clinton, elle avait entrouvert les portes de l'armée aux homosexuels sous réserve qu'ils cachent leur orientation sexuelle.