Des nouvelles du Guide libyen

— 

Près de Bani Walid, l'un des derniers bastions kadhafistes, dimanche.
Près de Bani Walid, l'un des derniers bastions kadhafistes, dimanche. — S. SHALASH / REUTERS

Mouammar Kadhafi se cacherait près de l'oasis saharienne de Ghadamès, non loin de la frontière algérienne, sous la protection de guerriers touareg, a annoncé hier le Conseil national de transition (CNT) nouvellement au pouvoir. « Il y a eu un accrochage entre des Touareg fidèles à Mouammar Kadhafi et des Arabes vivant [dans le Sud libyen]. Nous sommes en train de négocier. La traque de Mouammar Kadhafi prend une nouvelle tournure », a déclaré à Reuters un responsable militaire de haut rang du CNT. De nombreux Touareg, nomades qui sillonnent le désert du Sahara, soutiennent le régime Kadhafi depuis que l'ancien dirigeant libyen a financé leurs rébellions des années 1970. Saïf al-Islam Kadhafi, considéré comme l'héritier présomptif de son père, serait retranché dans l'un des derniers bastions kadhafistes, Bani Walid. Un autre fils du Guide, Moutassem, serait quant à lui à Syrte.