Arabie: Le roi annule la condamnation d'une Saoudienne qui a pris le volant

© 2011 AFP

— 

Le roi Abdallah a annulé la condamnation d'une Saoudienne à dix coups de fouet pour avoir bravé l'interdiction faite aux femmes de conduire dans le royaume ultraconservateur saoudien, a indiqué ce mercredi une princesse saoudienne.

«Dieu merci, la flagellation de Sheima a été annulée. Merci à notre roi bien-aimé. Je suis sûre que toutes les femmes saoudiennes seront heureuses, je sais que je le suis», a annoncé sur Twitter la princesse Amira Tawil, épouse d'un neveu du roi et richissime homme d'affaires Walid ben Talal. L'annulation de la condamnation a été confirmée par une source informée à Ryad.