L'Egypte condamne la création de nouveaux logements israéliens

Reuters

— 

Le gouvernement égyptien a condamné ce mercredi la décision d'Israël de construire 1.100 logements dans la colonie juive de Gilo, à Jérusalem-Est, en parlant à ce sujet de «provocation».

«Cette initiative traduit le choix d'Israël de poursuivre sa politique provocatrice et de défier tout membre de la communauté internationale aux yeux de qui ces constructions de logements sont illégitimes», dit le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Kamel Amr, dans un communiqué.

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a déposé vendredi aux Nations unies une demande de reconnaissance d'un Etat de Palestine contre l'avis d'Israâl et des Etats-Unis, qui l'ont exhorté à reprendre des négociations de paix.

Le leader palestinien n'entend pas revenir à la table de négociation tant qu'Israâl n'accepte pas de cesser de construire de nouvelles implantations en territoire occupé. Des tensions affectent les relations israélo-égyptiennes depuis la chute du président Hosni Moubarak, allié stratégique de l'Etat juif, en février dernier