Turquie: Un parti pro-kurde met fin à son boycottage du parlement

Reuters

— 

Le Parti pour la paix et la démocratie (BDP), principale formation politique kurde de Turquie, a décidé mercredi de mettre fin à son boycottage des travaux du parlement, a rapporté l'agence de presse Firat.

Cette décision est toutefois soumise à des conditions, ajoute Firat, sans préciser lesquelles.

Le parlement turc reprend ses travaux samedi après une interruption estivale.

Le BDP a boycotté les précédentes sessions parlementaires tenues depuis les élections législatives du mois de juin en raison de l'emprisonnement de certains de ses candidats élus.