Une trêve se négocie à Syrte

— 

Des négociations en vue d'une trêve ont été nouées hier à l'ouest de Syrte, tandis que les combats continuaient de faire rage sur le flanc est de la ville natale de Mouammar Kadhafi. Syrte, une ville côtière à mi-distance de Tripoli et de Benghazi, est l'un des deux derniers bastions tenus par les fidèles du dictateur déchu. La deuxième ville, Bani Walid, est située plus au sud. Des fidèles de Kadhafi y ont tenté de négocier avec les forces du CNT au pouvoir, mais quelques jusqu'au-boutistes ont fait capoter les discussions.G. W.