Un ministre palestinien brièvement arrêté

©2006 20 minutes

— 

Un ministre du Hamas a accusé hier la police israélienne de l'avoir « enlevé ». Il avait été arrêté sans ménagement tandis qu'il se rendait dans un faubourg palestinien de Jérusalem-Est, en Cisjordanie. Khaled Abou Arafeh, en charge des affaires de Jérusalem, a été détenu pendant plus de cinq heures par la police avant d'être relâché. Il a accusé Israël de chercher à « faire pression sur les Palestiniens et empêcher le nouveau gouvernement de servir le peuple comme il faut ». Les policiers qui l'ont arrêté l'ont accusé d'être « entré illégalement » dans une zone pourtant « sous contrôle palestinien », s'est plaint le Hamas. Selon la radio militaire israélienne, l'arrestation d'Abou Arafeh, qui habite dans la région de Jérusalem, vise notamment à empêcher toute activité politique du Hamas à Jérusalem-Est ou dans ses environs immédiats.