Italie: Heurts entre clandestins et habitants de l'île de Lampedusa

Avec Reuters

— 

Des affrontements ont opposé ce mercredi des habitants de l'île italienne de Lampedusa, entre la Sicile et la Tunisie, et des migrants clandestins, arrivés par dizaines de milliers d'Afrique du Nord depuis le début de l'année.

La tension était montée d'un cran mardi lorsque des migrants menacés d'être renvoyés de force dans leur pays d'origine avaient mis le feu à un centre de rétention. Environ 1.200 migrants ont dû être regroupés sur un terrain de sport après cet incident et des affrontements les ont opposés mercredi à des habitants de l'île.

«La situation est devenue explosive»

La principale formation de l'opposition italienne, le Parti démocrate, a accusé le gouvernement de centre droit et le ministre de l'Intérieur, Roberto Maroni, de ne rien faire pour apaiser les tensions sur l'île. «La situation est devenue explosive parce que le gouvernement n'a pas pris ses responsabilités», a déclaré Livia Turco, chargée des questions d'immigration à la direction du parti.

Les migrants qui arrivent par mer à Lampedusa sont rassemblés dans des centres d'accueil sur l'île avant d'être transférés sur la péninsule, d'où nombre d'entre eux cherchent à gagner d'autres pays européens, notamment la France.