Des avions menacés d'attentats islamistes au Maghreb

Avec Reuters

— 

L'ambassade des Etats-Unis à Alger a reçu des informations sur une menace d'attentats islamistes contre des avions affrétés par des compagnies pétrolières au Maghreb, a annoncé vendredi le département d'Etat américain.

«L'ambassade des Etats-Unis à Alger a reçu des informations sur des menaces et nous avons aussitôt averti les cibles potentielles», a-t-il précisé. «Avec nos partenaires internationaux, nous avons mis une pression considérable sur Al-Qaida et nous avons beaucoup réduit ses capacités d'action (...) mais la menace existe toujours.»

La menace représentée par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) s'est accentuée ces dernières années au Sahel, où le groupe a reçu des millions de dollars de rançons en échange d'otages. Des experts de la sécurité croient aussi savoir qu'Aqmi s'est procuré armes et explosifs en Libye depuis le début de la guerre civile dans ce pays à la mi-février.

Issu du mouvement salafiste radical algérien, Aqmi s'est déplacé vers les régions désertiques et peu contrôlées du Sahel sous la pression de l'armée algérienne.