Kosovo: Déploiement policier à deux postes-frontières

Reuters

— 

La police de l'Union européenne et du Kosovo, ainsi que des agents des douanes, ont été déployés à deux postes-frontières contestés par la Serbie, ont annoncé ce vendredi les autorités du Kosovo.

«Des équipes mixtes sont à la frontière. Elles ont été envoyées par hélicoptère», a déclaré à Reuters le ministre de l'Intérieur du Kosovo Bajram Rexhepi.

L'ex-province serbe a proclamé son indépendance en 2008, mais les 60.000 Serbes de souche qui vivent dans le nord du Kosovo refusent la partition. La Serbie ne reconnait toujours pas l'indépendance du pays et continue de financer des institutions gouvernementales parallèles dans le nord du Kosovo, en particulier des conseils municipaux, des écoles et des hôpitaux.

Des troubles ont éclaté fin juillet lorsque les autorités kosovares ont envoyé des policiers albanophones occuper les postes-frontières afin de faire respecter une interdiction d'importer des produits en provenance de Serbie. Belgrade avait pris une mesure similaire du fait du litige sur les réglementations douanières.