Libye: La Chine reconnaît le CNT

Avec Reuters

— 

La Chine a reconnu le Conseil national de transition (CNT) en tant que représentant du peuple libyen, a annoncé ce lundi le ministère des Affaires étrangères, selon lequel les nouvelles autorités se sont engagées à respecter les intérêts de Pékin.

Avec la Russie, la Chine était l'une des dernières grandes puissances à ne pas l'avoir fait. Ses relations avec le CNT ont en outre été assombries par les révélations sur les contacts entre membres de l'administration de Mouammar Kadhafi et marchands d'armes chinois.

«La Chine reconnaît le Conseil de transition en tant qu'autorité gouvernante en Libye et en tant que représentant du peuple libyen, et nous sommes prêt à oeuvrer avec lui à une transition ordonnée et au développement des relations sino-libyennes», a déclaré Ma Zhaoxu, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. «Nous espérons que les divers traités et accords conclus par la Chine et la Libye resteront en vigueur et seront consciencieusement appliqués», a-t-il ajouté.