Français attaqués au large du Yemen: Le navigateur décédé lors de l'attaque

PIRATERIE Il a été jeté par-dessus bord par les assaillants...

A Marseille, Hanifa Charif (avec J.C.)

— 

Fin tragique pour ce tretraité qui voulait faire le tour du monde. Christian Colombo, 55 ans est décédé dans l'attaque de son catamaran «Tribal Kat». L’information a été fournie dans la nuit de samedi à dimanche par le Quai d'Orsay à la famille de cet infirmier retraité de la Royale a-t-on appris de sources concordantes. Le corps n 'a pas été retrouvé malgré d 'actives recherches et les proches seront avisés d 'un éventuel rapatriement de la dépouille ont précisé les mêmes sources.

Sa compagne retrouvée vivante

Evelyne Colombo, sa compagne, est bien saine et sauve selon une source proche de l 'enquete confirmant ainsi une information relayée samedi soir par  la force navale. «Un des membres de l'équipage a été retrouvé sain et sauf, le sort de l'autre est inconnu, précise-t-elle sur son site Web. Un esquif, qui était impliqué dans l'incident avec le bateau français «Tribal Kat», a été abordé, et un des membres de l'équipage a été retrouvé. » Des informations contradictoires sur leur sort avaient été annoncées depuis leur disparition, le Yémen déclarant qu'ils avaient été retrouvé, puis les gardes-côtes affirmant qu'il n'y avait pas de trace du couple de navigateurs.

Selon l'agence de presse Reuters,  Evelyne Colombo a été sauvée par un patrouilleur espagnol de la Navfor, la force navale européenne dans l'océan Indien qui a intercepté une petite embarcation de pirates où elle se trouvait.

Jeté par-dessus bord

Le navire de guerre espagnol "Galicia" a repéré une embarcation suspecte et l'a arraisonnée, a expliqué le ministère espagnol de la Défense dans un communiqué. Sept pirates présumés ont été arrêtés.

Le mari a été tué et jeté par-dessus bord au moment de l'attaque du catamaran par les pirates, a précisé une source diplomatique française.

Le couple de plaisanciers était seul à bord du voilier, contrairement à des informations précédentes faisant état de quatre membres d'équipage.