Afghanistan: Un attentat suicide contre une base américaine fait 89 blessés

© 2011 AFP

— 

Un kamikaze a fait exploser samedi un camion piégé à l'entrée d'une petite base de l'Otan dans le centre de l'Afghanistan, faisant 89 blessés dont 50 soldats américains, la veille du 10e anniversaire des attentats du 11-Septembre à New York et à Washington.

Les talibans, engagés dans une insurrection de plus en plus meurtrière contre le gouvernement de Kaboul et ses alliés de l'Otan depuis qu'ils ont été chassés du pouvoir fin 2001 par une coalition menée par les Etats-Unis, ont revendiqué cette attaque sur leur site internet.

En fin d'après-midi, samedi, "un kamikaze taliban a fait exploser un gros véhicule rempli d'explosifs à l'entrée du Poste de combat avancé (COP) de Sayed Abad, dans la province du Wardak", indique un communiqué de la Force de l'Otan en Afghanistan (Isaf) publié dimanche.

L'explosion a "fait 89 blessés et creusé un trou de 20 pieds (six mètres) dans le mur", a déclaré dimanche à l'AFP le commandant David Eastburn, un porte-parole de l'armée américaine près de Jalalabad, grande ville de l'est de l'Afghanistan. La province du Wardak dépend du Commandement régional-Est de l'Otan.

Parmi les blessés, figurent 50 soldats américains et 15 Afghans, a souligné le commandant Eastburn qui dit se fonder sur des "informations préliminaires". La qualité des 24 autres blessés n'est pas connue pour le moment.