Angleterre: Les homosexuels auront désormais le droit de donner leur sang

SANTE Pour cela, ils devront ne pas avoir eu de rapports physiques depuis un an...

O.V.

— 

Un jeune homme donne son sang dans les locaux de l'etablissement francais du sang (EFS), operateur unique de la transfusion sanguine en France le 26 mai 2010.
Un jeune homme donne son sang dans les locaux de l'etablissement francais du sang (EFS), operateur unique de la transfusion sanguine en France le 26 mai 2010. — JS EVRARD/SIPA

Les homosexuels qui n’ont pas eu de relations sexuelles depuis au moins un an auront désormais le droit de donner leur sang en Grande-Bretagne. Une première depuis 1980, date à partir de laquelle les hommes qui  avaient eu au moins une fois un rapport sexuel oral ou anal avec un autre homme, avec ou sans préservatif, n’y étaient plus autorisés, afin d'éviter les risque de transmission du Sida.

Dorénavant, «les hommes dont le dernier contact sexuel avec un autre homme remonte à plus de 12 mois auront le droit de le donner, s’ils remplissent les autres critères de sélection», rapporte le Guardian.

Une décision prise à la suite de la consultation d’un rapport par le Comité pour la protection du sang, des tissus et des organes (Safety of Blood, Tissues and Organs, SaBTO) qui a étudié les derniers détails pertinents sur les liens entre les contacts sexuels et la sécurité pour donner son sang.

«Nous félicitons cet examen et ses conclusions. Il nous donne l’occasion d’accepter les donneurs en fonction de données scientifiques», s’est réjouie le docteur Lorna Williamson, du Medical and Research Direct of NHS Blood, dans un communiqué. Il est essentiel que nos critères de sélection de donneurs soient basés sur des preuves afin de maintenir leur crédibilité (…). Notre politique est à jour et proportionnelle aux risques actuels».