Grande-Bretagne: Une seizième arrestation dans l'affaire des écoutes illégales

Reuters

— 

La police britannique a arrêté ce mercredi matin un homme de 35 ans dans le cadre de l'enquête sur le scandale des écoutes téléphoniques illégales pratiquées par le passé par le tabloïd News of the World.

La personne appréhendée, soupçonnée d'avoir intrigué pour écouter des boîtes vocales, a été conduite à un commissariat du nord de Londres, a indiqué la police britannique.

Il s'agit de la seizième personne arrêtée en liaison avec le scandale des écoutes pratiquées par News of the World, qui faisait partie de l'empire médiatique de Rupert Murdoch, News Corp. Rupert Murdoch a fermé le News of the World, journal fondé 168 ans plus tôt, et a dâ sacrifier sa fidèle collaboratrice Rebekah Brooks, contrainte de démissionner de la direction de News International, la branche britannique de News Corp.

La police a d'autre part interrogé mercredi une journaliste du quotidien britannique The Guardian, Amelia Hill, concernant des fuites présumées d'informations dans l'enquête sur les écoutes.

«Nous sommes en mesure de confirmer qu'Amelia Hill a été interrogée à propos d'une enquête sur des fuites présumées», a déclaré un porte-parole du journal.

«De manière plus générale, les journalistes seront sans nulle doute préoccupés par le fait que la police veuille criminaliser les conversations qui ont eu lieu en off entre eux et leurs sources», a-t-il ajouté.