Yémen: 19 morts dans des combats entre l'armée et des islamistes

Avec Reuters

— 

Des affrontements entre l'armée et des combattants islamistes ont fait 19 morts ce mardi dans le sud du Yémen, où les militaires tentent de reprendre le contrôle de territoires tombés aux mains d'activistes soupçonnés de liens avec Al-Qaida. Six soldats et 13 islamistes ont été tués lors de ces combats dans les faubourgs ouest de Zindjibar, a déclaré un responsable militaire. Trois soldats et un nombre inconnu d'islamistes ont été blessés.

L'armée yéménite est engagée depuis deux mois dans une offensive contre des extrémistes islamistes, qui ont tiré profit du vaste mouvement de contestation contre le président Ali Abdallah Saleh pour prendre le contrôle de plusieurs villes dans la province d'Abyan. Plus de 90.000 habitants de cette province méridionale ont fui les violences.

L'armée affirme accumuler les victoires contre ces islamistes soupçonnés de liens avec Al-Qaida dans la péninsule arabique (Aqpa). D'après le même responsable militaire, ces combattants ont été repoussés mardi à l'intérieur même de Zindjibar, abandonnant dans leur retraite des armes et les corps de leurs camarades tombés au combat.