Interpellation d'un père qui avait pris sa fille en otage à Sydney

SOCIÉTÉ homme d'une cinquantaine d'années affirmait avoir attaché une bombe à son torse...

O.V.

— 

Capture d'écran du «Sydney Morning Herald».
Capture d'écran du «Sydney Morning Herald». — no credit

Le père qui avait pris en otage sa fille, âgée d’une dizaine d’années, a été arrêté par la police australienne. L’homme de 52 ans, retranché dans un bâtiment situé en face du tribunal de la famille à Sydney, affirmait avoir une bombe attaché à son torse et vouloir parler à quelqu’un du tribunal local, rapporte le Sydney morning Herald. Les bâtiments aux alentours ont été évacués et les négociateurs sont sur place.

«A ce stade, nous ne savons pas ce que cet homme exige, ni s'il dispose de détonateurs sur ou avec lui», indiquait plus tôt un porte-parole de la police. L’opération pour mettre fin à cette prise d’otage, dans le cœur du quartier de Parramatta, a été qualifiée de «très délicate et dangereuse» par le commissaire adjoint, Denis Clifford, lors d’une deuxième déclaration aux médias. Les autorités ont déclaré également que le quinquagénaire ne disposait ni d'eau, ni de nourriture depuis le début du siège.