Huit soldats irakiens tués au nord-ouest de Bagdad

Reuters

— 

L'attaque d'une patrouille de l'armée, ce mardi dans le nord de l'Irak, a fait huit morts et un blessé grave parmi les militaires, a-t-on appris de sources policières.

Les soldats ont été attaqués vers 1h30 (23h00, heure française lundi soir) à Haditha, à 190 km au nord-ouest de Bagdad, par des hommes armés qui ensuite incendié leur véhicule, précise-t-on.