USA 2012: Démission du directeur de campagne de Michele Bachmann

Reuters

— 

Le directeur de campagne de Michele Bachmann, candidate à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle américaine de 2012, a annoncé lundi qu'il quittait ses fonctions. Ed Rollins a démenti toute divergence stratégique avec la candidate issue de l'aile droite du Parti républicain. Il a expliqué qu'il n'avait plus l'endurance de travailler 14 heures par jour et sept jours sur sept. Son adjoint, David Polyansky, a également démissionné.

«Il n'y a pas de divergences stratégiques en ce qui concerne ce que nous devrions dire ou faire, c'est juste une question de la manière d'utiliser notre temps, nos ressources», a-t-il dit. Bachmann, représentante du Minnesota, s'est hissée parmi les favoris à l'investiture républicaine en remportant l'élection factice (straw poll) de l'Iowa le mois dernier. Ses opinions très conservatrices et ses attaques farouches contre le président Barack Obama lui valent le soutien du Tea Party, mouvement ultraconservateur né ces derniers mois.

Mais elle est désormais dépassée dans les sondages par le gouverneur du Texas Rick Perry, également populaire parmi l'électorat conservateur social et religieux. Ed Rollins a estimé sur CNN que la course à l'investiture républicaine se résumait désormais à un duel entre Rick Perry et le libéral Mitt Romney, plus modéré, et que Michele Bachmann était désormais reléguée en troisième position, «ce qui est mieux que ce que nous espérions quand nous nous sommes lancés». Les primaires démarrent en janvier.