La famine s'étend encore

— 

La famine s'est étendue à six des huit régions du sud de la Somalie, où 750 000 habitants sont directement menacés, ont annoncé les Nations unies hier. « Toute la région de Bay est maintenant déclarée en situation de famine », a déclaré Mark Bowden, coordonnateur de l'ONU pour l'aide à la Somalie. La région de Bay est la sixième de Somalie à basculer dans la famine depuis que l'ONU a annoncé en juillet que celle-ci frappait le pays de la Corne de l'Afrique, où quatre millions de personnes – soit 53 % de la population – ne sont pas en mesure de subvenir à leurs besoins alimentaires. Des centaines d'habitants meurent chaque jour, dont la moitié au moins sont des enfants, a fait savoir l'ONU, qui s'attend à ce que les autres régions du Sud somalien se trouvent à leur tour en état de famine à la fin de l'année. Les organisations humanitaires ne peuvent fournir une aide alimentaire qu'à un million de ceux qui en ont besoin parce que le groupe rebelle Al-Shabaab, affilié au réseau Al-Qaida, n'autorise pas les livraisons dans les nombreux secteurs du Sud qu'il contrôle.