Yémen: L'armée tue 17 islamistes dans le sud du pays

Reuters

— 

 Les forces gouvernementales, appuyées par l'aviation, ont tué 17 islamistes ce mercredi dans le sud du Yémen, a annoncé un responsable militaire yéménite.

Les autorités ont à plusieurs reprises déclaré que l'armée progressait face aux groupes d'islamistes armés, liés selon toute vraisemblance au réseau Al Qaïda. L'armée n'a cependant pas encore repris le contrôle de la totalité de la province d'Abyan.

L'armée a repoussé les islamistes hors d'une zone située à huit kilomètres de Zindjibar, capitale de la province d'Abyan que les islamistes ont conquise en mai, a indiqué le responsable à Reuters. L'armée, à l'en croire, n'a subi «aucune perte», et a mis la main sur plusieurs caches d'armes.

Le gouvernement du président Ali Abdallah Saleh a perdu le contrôle de certaines zones du sud du pays après plusieurs mois de contestation contre son régime.