Bahreïn: Un adolescent de 14 ans succombe à ses blessures après une manifestation

Avec Reuters

— 

Un adolescent a succombé à ses blessures à Bahreïn après avoir été atteint par une grenade lacrymogène tirée par les forces de sécurité lors de la dispersion d'une manifestation dans la nuit de mardi à mercredi. L'adolescent, âgé de 14 ans, a été blessé dans l'intervention de forces de sécurité qui ont fait un «usage excessif de la force» face aux manifestants, estime l'organisation de jeunesse de Bahreïn pour les droits de l'homme qui rapporte son décès.

Une enquête a été ouverte sur la mort du jeune manifestant, a indiqué  un responsable de la police à l'agence de presse nationale BNA.

De petites manifestations et des échauffourées avec les forces de sécurité se produisent fréquemment dans des zones peuplées de chiites, communauté majoritaire dans le royaume, qui a à sa tête une famille régnante sunnite. En février et mars, ces manifestations ont pris la forme d'un soulèvement populaire qui a été réprimé avec l'aide de troupes de plusieurs pays voisins, dont l'Arabie saoudite.